CHAMPIONNAT MONDIAL DE KARATÉ DAGÉKI 2020

COMMENT GAGNER UN COMBAT DE KARATÉ CONTACT

Un combattant peut gagner un combat de karaté contact de différentes façons:
    • Avec un Ippon, deux Wazaari, ou la disqualification de l’adversaire (Shikakku) – Fin du combat et victoire immédiate.
    • Par décision unanime en fin de temps réglementaire basée sur l’obtention d’un Wazaari.
    • Par décision favorable d’une majorité de juges et arbitre (au moins 2/3 ou 3/5) en fin de temps réglementaire basée sur :
      • Les dommages infligés à l’adversaire: Les effets d’une ou plusieurs frappes qui ne méritent pas un Wazaari mais qui s’en approchent.
      • Les techniques et tactiques: La qualité supérieure des techniques et tactiques déployées dans le but de dominer l’adversaire.
      • Le nombre de coups portés: Une attaque active qui se traduit par un grand nombre de frappes (bras et jambes) dans la majorité des actions initiées par le combattant; se déplacer vers l’avant sans frapper n’est pas considéré comme une attaque.
      • L’attitude et l’esprit de combat: L’avantage est donné au combattant qui a initié un plus grand nombre d’attaques.
    • NB : L’attribution d’un Genten Ichi ou de 3 Chui à un combattant l’empêche de gagner le combat; il peut au mieux obtenir un verdict d’égalité.
Ippon et Wazaari – Coups gagnants
    • Ippon : Victoire immédiate à la suite d’une technique légale ayant neutralisé ou mis hors de combat l’adversaire pendant 3 secondes ou plus – Fin du combat
    • Wazaari: technique légale ayant entraîné une défaillance de l’adversaire (baisse de la garde, de la vigilance ou de la stabilité physique de l’adversaire) pendant moins de 3 secondes – Avantage au combattant et reprise du combat
    • Deuxième Wazaari: Wazaari entraînant une victoire immédiate (Ippon) – Fin du combat
    • Un Ippon ou Wazaari doit être vu et signalé par une majorité de juges et arbitre (au moins 2/3 ou 3/5).
    • Le combat est interrompu par l’arbitre central qui fait l’annonce officielle d’un Ippon ou d’un Wazaari.
Chui et Genten – Avertissements officiels et pénalités
    • Les avertissements officiels et les pénalités sont attribués par une majorité de juges et arbitre (au moins 2/3 ou 3/5).
    • Le combat est interrompu et l’arbitre central annonce l’avertissement officiel ou la pénalité.
      • Chui: Avertissement officiel à la suite d’une infraction
      • Genten Ichi: 1ère pénalité à la suite de 2 avertissements officiels
      • Genten Ni – Shikakku: 2e pénalité à la suite de 2 autres avertissements officiels – Disqualification du combattant – Victoire immédiate de l’adversaire.